Weekly Diamond Market Report 17/12/17

| 21 December 2017

Weekly Diamond Market Report 17/12/17
"Weekly Diamond Market Report 17/12/17"

Vue d’ensemble du marché du diamant

Les échanges de taillé ont ralenti avant la pause de fin d’année sur les marchés occidentaux. Des annonces positives sont parvenues du principal marché américain à propos des dépenses des consommateurs pendant les fêtes. Selon certains rapports, les Américains dépensent plus que prévu pendant cette saison, stimulés par une hausse des revenus, une certaine confiance dans les perspectives économiques, des marchés financiers dynamiques et une faible inflation. Les ventes globales des détaillants en ligne, dans les boutiques traditionnelles et dans les restaurants ont progressé davantage que les 0,8 % prévus en novembre par rapport à octobre et de 5,8 % par rapport à il y a un an. Il s’agit de la plus forte hausse annuelle pour un mois de novembre depuis 2011. Parallèlement, à Hong Kong, les négociants ont fait état d’une demande satisfaisante, les détaillants préparant leurs stocks pour le Nouvel An chinois, époque où les consommateurs de Chine continentale se livrent à une frénésie d’achats. Sur le marché de gros, les stocks de taillé ont baissé et les négociants évoquent des offres limitées dans certaines catégories, en particulier les qualités supérieures. Pourtant, le retard pris par les tarifs du taillé reste préoccupant et il est alimenté par des remises importantes concédées par les détaillants aux États-Unis. Le principal indice PolishedPrices a clôturé la semaine quasiment stable, à 116,61 points à l’ouverture vendredi contre 116,22 points à l’ouverture lundi.

Marché du diamant brut

De Beers a annoncé avoir vendu 450 millions de dollars lors de son dernier sight de l’année. Ce chiffre est à rapporter aux 466 millions de dollars écoulés en décembre de l’année dernière. « Le dixième cycle commercial de l’année a poursuivi sur la voie d’une demande solide pour le brut de De Beers, alors que nous approchons de la fin de 2017 », a affirmé le fournisseur de brut dans un communiqué. Toutefois, les performances commerciales de De Beers sur l’année complète, avec 5,31 milliards de dollars, sont bien en dessous de celles de l’année dernière, à 5,59 milliards de dollars. Parallèlement, la plupart des négociants du marché secondaire s’attendent à un fort rebond pour le Nouvel An.

Entreprises et évènements

Le Antwerp World Diamond Centre (AWDC) et De Beers ont annoncé être en pourparlers sur une possible collaboration liée à la plate-forme Blockchain de De Beers, qui a récemment fait parler d’elle. Ari Epstein, le PDG du AWDC, a expliqué : « Nous étudions plusieurs initiatives pour élargir notre mission, stimuler l’activité sur le marché du brut et du taillé, ainsi que dans le domaine de la fabrication. En plus de nos initiatives B2B dans ce secteur, nous avons soigneusement étudié la technologie Blockchain comme solution possible pour amplifier la conformité et renforcer la confiance des banques dans l’industrie diamantaire. L’année dernière, nous avons finalisé une étude de faisabilité ayant montré comment Blockchain pourrait accroître la transparence et la confiance. En octobre, nous avons lancé un appel d’offres, invitant la communauté Blockchain à proposer des solutions, spécialement ciblées sur l’industrie diamantaire. »

Même si Bruce Cleaver, le PDG de De Beers, est apparu un peu plus optimiste dans une note relative à la dernière vente de brut de l’année, les résultats sur l’année complète étaient bien en deçà de ceux de l’année précédente, a indiqué businesslive.co.za. Pourtant, certains analystes prévoient un fort rebond en 2018, a indiqué l’article. Le chiffre des ventes provisoire pour la 10e et dernière vente de 2017 était de 450 millions de dollars, soit le deuxième chiffre le plus bas de l’année. La première vente avait atteint 729 millions de dollars, un niveau qui n’a pas été égalé par la suite. À titre de comparaison, les chiffres étaient de 422 millions de dollars en décembre de l’année dernière et de 466 millions de dollars en novembre 2017, d’après l’article.

Source Polished Prices

Haut de page