Weekly Diamond Market Report 14/01/18

| 18 January 2018

Weekly Diamond Market Report  14/01/18
"Weekly Diamond Market Report 14/01/18"

Vue d’ensemble du marché du diamant

L’humeur générale sur le marché était positive au cours de la semaine du 8 janvier. Une certaine prudence a pu être notée à propos du niveau des retours en provenance du principal marché américain après que le grand détaillant américain Signet a fait état de ventes décevantes pour les fêtes. Les négociants ont parlé d’une demande satisfaisante en Asie, avant le Nouvel An chinois qui démarre le 16 février. Entre-temps, le principal détaillant Chow Tai Fook a annoncé une croissance des ventes de 12 % au dernier trimestre 2017. Le principal indice PolishedPrices a clôturé la semaine en baisse, à 115,94 points à l’ouverture vendredi contre 116,87 points à l’ouverture lundi.

Marché du diamant brut

Les volumes d’échange de brut devraient rester atones jusqu’aux ventes de janvier de De Beers (22 janvier) et d’ALROSA (15 janvier). La plupart des négociants s’attendent à un bon début d’année : les stocks des centres de taille sont en baisse après les fêtes de Noël et en prévision des festivités du Nouvel An chinois.

Entreprises et évènements

Les ventes du minier russe ALROSA ont reculé à 4,27 milliards de dollars en 2017, contre 4,45 milliards de dollars au cours de l’année précédente, le prix moyen du brut ayant plongé, a indiqué miningweekly.com. Lors de l’annonce du chiffre des ventes 2017 du groupe, Yury Okoemov, son vice-président, a expliqué que le prix moyen du brut vendu par ALROSA était « un peu plus faible qu’il y a un an », en raison de changements dans ses assortiments. La situation est liée à une hausse de la demande de brut de petite grosseur par le secteur indien de la taille au premier semestre 2017, d’après l’article.

Les actions de Signet Jewelers Ltd. en ont vu de toutes les couleurs avant leur mise sur le marché, le chiffre des ventes de la société pour les fêtes ayant reculé par rapport à l’année dernière, a indiqué proactiveinvestors.co.uk. Le détaillant de bijoux en diamants a révélé que le total de ses ventes pour les neuf mois clos le 30 décembre avait reculé de 3,1 %, à 1,88 milliard de dollars, contre 1,94 milliard de dollars en 2017, a indiqué l’article. Au cours de la même période, les ventes en magasins comparables ont également reculé mais plus brusquement, de 5,3 % contre 4,6 % l’année précédente, a-t-il été indiqué.

Le minier russe ALROSA, le plus grand producteur au monde de diamants en quantité, a reçu le 12 janvier l’approbation du président angolais Joao Lourenço pour étendre sa participation dans le producteur local Catoca, d’après des informations de mining.com. La transaction, d’une valeur de 70 millions de dollars, offre à ALROSA une participation supplémentaire de 8,2 % dans Catoca Mining, assurant ainsi au géant minier un accès à une base de production hors de Russie, selon l’article. Les parties prévoient de conclure la transaction dans les deux prochains mois. Lorsqu’elle sera finalisée, Catoca sera détenue par ALROSA à 41 %, tandis qu’Endiama, la société diamantaire nationale d’Angola, détiendra 41 % supplémentaires. LL International Holding B.V. disposera d’une part de 18 %, selon l’article.

La mine diamantaire de Lulo continue à produire de grosses pierres. Lucapa Diamond Company a annoncé qu’elle avait extrait son neuvième diamant de plus de 100 carats dans la mine angolaise, selon miningweekly.com. La société, cotée à l’ASX et qui exploite Lulo avec ses associés Endiama et Rosas and Petalas, a annoncé avoir obtenu un diamant brun clair de 103 carats et un diamant de type IIa de 83 carats, selon l’article.

Source Polished Prices


Photo © One +100 carats diamond discovered at Lulo mine.

Haut de page