Un diamant de 177 carats parmi les Stars of the Arctic

| 1 November 2018

Un diamant de 177 carats parmi les Stars of the Arctic
"Un diamant de 177 carats parmi les Stars of the Arctic"

La mine de diamants Diavik au Canada a produit trois diamants bruts de grosseur considérable – dont un jaune très rare – que Rio Tinto tentera de vendre au mois d’octobre. 
D’un poids compris entre 24 et quasiment 178 carats, les pierres constitueront le point fort du tender Specials de Rio Tinto, une vente de diamants bruts d’au moins 10,8 carats.

Ensemble, ils sont dénommés Stars of the Arctic ; le plus gros des trois a été baptisé Vega of the Arctic, il s’agit d’un diamant brut de 177,71 carats dont Rio Tinto a affirmé qu’il est l’un des diamants de qualité les plus gros et les plus précieux au monde à avoir jamais été produit au Canada. (Le plus gros diamant jamais extrait au Canada pesait 187,7 carats et provenait également de Diavik.)

Le Capella est un diamant jaune de 24,82 carats. Rio Tinto a affirmé que la découverte d’un diamant jaune de cette grosseur est « très rare ». La mine n’en produit que cinq par an en moyenne, ce qui représente moins de 0,001 % de la production annuelle de Diavik.

Le dernier diamant, Altair of the Arctic, est un diamant brut blanc de qualité, de 59,10 carats.

diavik_stars-of-the-arctic

Actuellement, Rio Tinto expose les pierres pour de grands spécialistes des diamants en Israël et à Anvers. Les offres seront closes le 25 octobre.

La mine Diavik est une joint-venture entre Rio Tinto (60 % des parts) et Dominion Diamond Mines (40 % des parts). La production y a débuté en 2003, l’extraction en profondeur a démarré en 2012 et la mine devrait produire jusqu’en 2025.

Cet été, les exploitants de la mine ont ouvert une quatrième cheminée à Diavik, l’A21. Cet ajout de 350 millions de dollars devrait devenir une source essentielle pour un approvisionnement incrémentiel pendant les quatre années à venir.

En octobre également, les offres vont être clôturées pour le tender 2018 de diamants rouges, violets et roses extraits à Argyle, en Australie occidentale, et que la société a apportés à New York au cours de la semaine du 1er octobre. La vente comporte l’Argyle Muse, un diamant Fancy Purplish Red de 2,28 carats.

Source National Jeweler


Photo © Dominion Diamond Mine, Rio Tinto, DR.

Haut de page