Un diamant bleu auparavant inconnu bientôt aux enchères

| 27 March 2018

Un diamant bleu auparavant inconnu bientôt aux enchères
"Un diamant bleu auparavant inconnu bientôt aux enchères"

Le Farnese Blue, un diamant bleu taillé en poire de 6,16 carats, qui a appartenu à certaines des plus importantes familles d’Europe et dont l’existence était jusqu’il y a peu inconnue, fera son apparition sur le marché pour la première fois lors des enchères Sotheby’s du 16 mai à Genève, a annoncé la maison d’enchères le 21 mars.

Certes, l’apparition de n’importe quel diamant bleu ultra-rare sur le marché est déjà en soi un événement, mais ce qui rend la découverte de celui-ci encore plus unique, c’est son origine royale et le fait qu’il ait passé 300 ans dans la même famille. Cette famille a conservé le bijou dans ce qu’elle a appelé une « cassette royale ». Jusqu’à récemment, l’existence de la pierre était un secret bien gardé.

Le Farnese Blue est estimé entre 3,7 millions et 5,3 millions de dollars environ (3,5 millions à 5 millions de francs suisses environ). Sotheby’s classe sa couleur « Fancy Dark Gray-Blue ».

The-Farnese-Blue-Sothebys-Geneva2

Comme les diamants légendaires Hope et Wittelsbach, Sotheby’s affirme que le Farnese Blue provient des célèbres mines Golconda en Inde, l’une des principales sources de diamants au monde.

Selon Sotheby’s, la pierre a d’abord été offerte à Élisabeth Farnèse, reine d’Espagne entre 1714 et 1746 et descendante du pape Paul III, à la suite de son mariage avec le roi Philippe V d’Espagne, petit-fils de Louis XIV, roi de France. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, les diamants bleus étaient considérés comme un « cadeau royal suprême », d’après Sotheby’s.

La pierre est ensuite passée par quatre des plus importantes familles royales d’Europe : Espagne, France, Italie et Autriche.

Parmi les nombreux membres de la royauté qui auraient possédé cette pierre figure Marie-Thérèse de France, également connue sous le nom de « Madame Royale », premier enfant du roi Louis XVI et de Marie-Antoinette et la seule issue du couple qui aurait survécu à la révolution française.

Le Farnese Blue sera exposé chez Sotheby’s Hong Kong du 29 mars au 2 avril. Cette présentation sera suivie d’un voyage international avec des escales à Londres, New York, Singapour, Taipei à Taiwan et enfin Genève pour les enchères.

Source JCK Online


Photo © Sotheby’s.

Haut de page