The Moon of Baroda de nouveau sous les projecteurs des enchères

| 8 November 2018

The Moon of Baroda de nouveau sous les projecteurs des enchères
"The Moon of Baroda de nouveau sous les projecteurs des enchères"

Ce diamant jaune de 24 carats porte une histoire intrigante et il revient sous les projecteurs des salles d’enchères cet automne.
Dans le cadre de ses enchères de bijoux d’automne à Hong Kong, Christie’s propose The Moon of Baroda, une pierre Fancy Yellow taillée en poire et issue des légendaires mines Golconda, probablement plus connue dans le monde moderne pour avoir paré le cou de Marilyn Monroe.

L’actrice le portait en 1953, pendant la promotion du film Les hommes préfèrent les blondes, celui où elle chantait « Diamonds Are a Girl’s Best Friend », une phrase qui, accessoirement, a trouvé un nouveau propriétaire plus tôt en octobre.

Même si Marilyn Monroe a participé à la célébrité du diamant au milieu des années 50, sa riche histoire remonte à plusieurs centaines d’années.

D’après Christie’s, le Gemological Institute of America a récemment annoncé que le diamant provenait de Golconda, la région indienne connue aujourd’hui sous le nom d’Hyderabad et qui a produit les plus gros et plus beaux diamants du monde jusqu’à ce que les mines s’épuisent au début du XXe siècle.

marilyn_monroe-Moon of Baroda yellow rare diamond

Le diamant Hope, le Dresden Green et le Wittelsbach-Graff venaient tous de Golconda et Christie’s a affirmé que The Moon of Baroda y avait probablement été extrait entre les XVe et XVIIe siècles, tout comme le Koh-i-Noor de 105,6 carats et le Grand Mazarin de 19,07 carats.

À une époque, le diamant aurait pu faire partie de la collection des Gaekwads de Baroda, l’une des plus riches familles indiennes au pouvoir.

Plus récemment, le diamant a appartenu au tailleur de diamants de Cleveland, dans l’Ohio, Samuel H. Deutsch, qui l’a racheté en 1944 et vendu à Meyer Rosenbaum, président de la société de bijoux Meyer de Détroit, en 1953.

Près de quatre décennies plus tard, The Moon of Baroda a été proposé aux enchères et s’est vendu 297 000 dollars en 1990 chez Christie’s New York.

L’estimation actuelle du diamant, qui est vendu avec une photo dédicacée de Marilyn Monroe le portant, est de 4 à 6 millions HKD (de 510 300 USD à 765 450 USD).

The Moon of Baroda fait partie de la vente Magnificent Jewels du 27 novembre chez Christie’s Hong Kong.

La vente propose également The Peacock Necklace, un collier en diamants et saphirs serti de 21 saphirs du Cachemire pesant au total 109,08 carats.

Peacock_necklace

Christie’s a estimé que le Peacock se vendrait entre 95 millions et 120 millions HKD (entre 12 millions et 15 millions USD).

Source National Jeweler


Photo © Christie’s, DR.

Haut de page