Son Excellence, Dr Mokgweetsi Masisi, président du Botswana, ouvre le salon JCK

| 18 June 2019

Son Excellence, Dr Mokgweetsi Masisi, président du Botswana, ouvre le salon JCK
"Son Excellence, Dr Mokgweetsi Masisi, président du Botswana, ouvre le salon JCK"

Communiqué de presse – « Les fonds issus de l’activité diamantaire n’ont pas seulement servi à bâtir nos routes, ils ont également servi à construire notre peuple », a déclaré M. Mokgweetsi Masisi, président de la République du Botswana, tandis qu’il ouvrait le JCK Las Vegas 2019, à l’occasion d’un discours inaugural prononcé lors d’un petit déjeuner organisé par De Beers Group.

Le président Masisi, le cinquième à la tête de la République du Botswana, a expliqué au public que, pour son pays, l’un des plus grands producteurs de diamants au monde, les diamants sont un élément vital de l’économie nationale et la clé d’une future diversification et transformation du système.

« Contribuant pour environ 35 % à notre PIB, les diamants restent la source de revenus la plus importante de mon gouvernement et de notre peuple », a fait remarquer le président Masisi.

« Nous sommes en mesure d’exploiter les revenus tirés des diamants pour nous bâtir un avenir qui optimise nos ressources, qui exploite nos réussites et nous propulse vers une économie de la connaissance. »

Le président Masisi a également évoqué le rôle majeur et historique des diamants dans le combat du Botswana contre le VIH et le sida, étant donné la menace qu’a représenté pour son pays la flambée de l’épidémie.

« Nous avons déployé notre thérapie antirétrovirale avec beaucoup de succès dans tout le pays, nous avons atteint des objectifs impressionnants dans la prévention de la transmission de mère à enfant, atteignant et dépassant les 95 %, a déclaré le président Masisi. Puis, pour la première fois, nous avons fait appel à une intervention médicale pour donner naissance à des enfants, issus de parents positifs au HIV, mais eux-mêmes négatifs au HIV. Tout cela est possible grâce aux diamants. »

Le président Masisi a également souligné la place centrale qu’occupent les diamants dans l’objectif de préservation du pays. Il explique : « Nous avons essentiellement pu financer notre gestion du tourisme et des écosystèmes grâce aux revenus issus de l’extraction des diamants. »

Évoquant tout le chemin à parcourir entre l’extraction d’un diamant au Botswana et sa vente au consommateur, le président Masisi en a également appelé aux acheteurs des diamants du Botswana pour qu’ils adorent leurs pierres, autant qu’elles sont adorées dans son pays pour l’impact positif qu’elles peuvent avoir.

« Le fait d’acheter nos diamants est en soi un engagement envers notre pays – où que vous soyez, vous portez un peu du Botswana avec vous », a ajouté le président Masisi.

« Prenez-en soin car nous en prenons soin. Utilisez-les avec sagesse car nous les avons utilisés avec sagesse. »


Source De Beers Group

Haut de page