Résultats comparés en baisse chez Tiffany & Co pour les fêtes

| 2 February 2017

Résultats comparés en baisse chez Tiffany & Co pour les fêtes
"Résultats comparés en baisse chez Tiffany & Co pour les fêtes"

Francesca Amfitheatrof, directrice de création, donne sa démission. Reed Krakoff rejoint la société.

Les résultats comparés de Tiffany ont baissé de 1 % pendant les fêtes. L’agitation autour de la Trump Tower a en effet nui à la fréquentation de sa boutique flagship voisine sur la Cinquième Avenue.

Francesca Amfitheatrof, la directrice de création de la société, dont on a tant vanté les mérites, a également donné sa démission. Le créateur Reed Krakoff, qui occupait précédemment le poste de président et directeur créatif exécutif de Coach et, avant cela, un poste de création senior chez Ralph Lauren, reprendra les rênes de la direction artistique. L’année dernière, Reed Krakoff avait travaillé avec Tiffany pour relancer une collection d’accessoires de luxe que la société présentera lors des fêtes de cette année.

Francesca Amfitheatrof, qui avait accepté le poste de directrice de création en 2013, est partie « vers d’autres horizons », a indiqué la société.

« Elle a apporté d’importantes contributions au portefeuille de la société. Tiffany est profondément reconnaissante pour les perspectives créatrices uniques qu’elle a offertes à la marque », a indiqué un communiqué.

Malgré le recul des résultats comparés, le chiffre d’affaires global de la société a pris 1 %, à 966 millions de dollars, contre 961 millions de dollars il y a un an. Pourtant, ces progrès restaient « inférieurs aux prévisions », d’après Frédéric Cumenal, le PDG de la société, dans un communiqué.

Il a ajouté qu’il ne « prévoyait aucune amélioration significative en 2017 face aux difficultés macro-économiques apparues cette année. »

Les ventes aux États-Unis ont été touchées par un repli de 14 % des résultats de la boutique flagship de la société sur la Cinquième Avenue en raison de l’agitation qui a secoué la Trump Tower voisine. Les résultats comparés pour l’ensemble du continent américain ont reculé de 3 %. Le chiffre d’affaires global a perdu 4 %, à 483 millions de dollars.

Les résultats comparés ont également reculé dans la région Asie-Pacifique (4 %) et en Europe (11 %). Les bonnes nouvelles sont arrivées du Japon, dont les résultats comparés ont progressé de 21 % et le chiffre d’affaire total de 16 %.

Source JCK Online

Haut de page