L’Inde relève ses taxes à l’importation sur le taillé

| 11 October 2018

L’Inde relève ses taxes à l’importation sur le taillé
"L’Inde relève ses taxes à l’importation sur le taillé"

Le gouvernement indien a augmenté les droits d’importation sur les diamants taillés et les pierres de couleur traitées, qui sont passés de 5 % à 7,5 %.

Cette même hausse fiscale s’applique également aux diamants semi-traités, semi-taillés ou cassés  et autres pierres synthétiques.

Le gouvernement a déclaré que cette mesure avait pour but de tenter de réduire le déficit du compte courant national.

Pramod Kumar Agrawal, le président du Gem and Jewellery Export Promotion Council (GJEPC), a déclaré que les gigantesques industries indiennes de la joaillerie et de la fabrication de pierres et de diamants subiraient les conséquences des hausses de taxes.

Il a déclaré que de gros volumes de diamants taillés, seuls ou sertis sur des bijoux, sont importés pour être de nouveau sertis dans de nouveaux designs.

Les hausses de taxes pourraient offrir un avantage aux principaux concurrents du pays.

Le GJEPC envisage de faire part de ses craintes au gouvernement, pour tenter de réduire l’impact sur ses exportations de diamants, pierres précieuses et bijoux.

L’Inde a exporté environ 23 milliards de dollars de diamants taillés au cours du dernier exercice fiscal et près de 10 milliards de dollars de bijoux avec ou sans pierres précieuses.

Source Idexonline

Haut de page