L’IDE fait la promotion des diamants naturels

| 29 July 2019

L’Israel Diamond Exchange (IDE) vient de lancer une nouvelle campagne visant à promouvoir les diamants naturels, grâce à une série de vidéos qui seront postées sur les réseaux sociaux.

D’après un communiqué, la campagne « Fake Times, Real Diamonds » de l’IDE met en valeur la « singularité, la beauté époustouflante, le caractère naturel, l’âge géologique et la valeur incommensurable » des diamants naturels. Elle cherche à les différencier de ce qu’elle appelle « les diamants de laboratoire et autres pierres synthétiques ».

« Nous vivons dans une époque de fausseté : fausses nouvelles, faux amis, faux plaisir, faux aliments, affirme la vidéo. Vraiment ? N’y a-t-il rien de réel ? »

« L’amour est vrai, poursuit-elle. Les diamants sont vrais. J’adore les diamants. Les vrais diamants. »

Yoram Dvash, le président de l’IDE, a déclaré dans un communiqué : « À une époque où les produits contrefaits et les reproductions inondent quasiment tous les marchés, il ne reste que peu de marchandises aussi rares et exceptionnelles que les diamants naturels. »

La campagne représente clairement un nouveau coup porté à l’industrie des synthétiques, laquelle a avancé que, puisque leur composition chimique est la même, les diamants artificiels sont aussi « vrais » que les autres.

Dans sa révision de ses Guides de joaillerie l’été dernier, la Federal Trade Commission semblait en convenir. Ses nouvelles directives ont supprimé le mot « naturel » de sa définition des diamants et déconseillé aux publicitaires d’employer « les termes « vrai », « authentique », « naturel » ou « synthétique » pour laisser entendre qu’un diamant créé en laboratoire (autrement dit, un produit ayant essentiellement les mêmes propriétés optiques, physiques et chimiques qu’un diamant venant de la Terre) n’est pas, en fait, un vrai diamant. »

Il a notamment exprimé ses craintes que les synthétiques puissent être confondus avec des imitations, comme le zircon cubique et la moissanite.

La vidéo de l’IDE se termine, de façon peut-être un peu moins polémique, sur : « J’adore les diamants naturels. »

« Dans cette campagne, nous voulons souligner les qualités exceptionnelles des diamants naturels, en tant que symboles de l’amour et de l’intemporalité, pour toutes les générations et dans le monde entier », a déclaré Yoram Dvash.

L’initiative de l’IDE a été annoncée la semaine du 24 juin en Israël, lors de la conférence de la direction de la World Federation of Diamond Bourses.

Source JCK Online

Haut de page