Les ventes de retail de Chine ne dépasseront pas celles des États-Unis

| 10 July 2019

Les ventes de retail de Chine ne dépasseront pas celles des États-Unis
"Les ventes de retail de Chine ne dépasseront pas celles des États-Unis"

MarketWatch.com a indiqué qu’il était « peu probable que la Chine dépasse les États-Unis en termes de ventes de retail cette année, comme on s’y attendait précédemment, en raison des effets préjudiciables du conflit commercial en cours entre les deux puissances mais cette étape devrait intervenir en 2021. »

Selon MarketWatch, de récentes prévisions réalisées et publiées par la société de recherche eMarketer ont montré que les ventes de retail de Chine devaient passer en tête cette année, et dès le quatrième trimestre.

« La crise commerciale entre États-Unis et Chine est encore plus préoccupante pour la Chine maintenant que le niveau de la demande nationale a impacté l’un des plus gros secteurs du pays : l’automobile, a indiqué Monica Peart, directrice des prévisions chez eMarketer dans un nouvel article. D’autres secteurs, comme la fabrication et la construction, conserveront une forte croissance. Mais avec deux difficultés simultanées sur le marché, les ventes de retail pourraient avoir du mal à atteindre l’objectif de croissance national de 6 % à 6,5 % pour l’année. »

Lorsque le président américain Donald Trump a appliqué des droits à l’importation de 25 % sur 200 milliards de dollars de biens de consommation chinois, la Chine a répondu avec des droits de 25 % sur 60 milliards de dollars d’importations américaines.

« Les répercussions des mesures et des tensions croissantes entre les deux pays se font sentir dans les données économiques, y compris dans la confiance des clients, qui est passée de 131,1 points en mai à 121,5 points en juin, selon le Conference Board qui a publié des données mardi 25 juin. Il s’agissait du pire résultat depuis septembre 2017 », a écrit MarketWatch.

usa-vs-china2

La Chine devrait connaître une hausse de ses ventes de retail de 3,5 % en 2019, à 5 291 milliards de dollars, d’après eMarketer, bien en-deçà des prévisions de fin d’année 2018 qui donnaient une croissance de 7,5 %, à 5 636 milliards de dollars. La Chine possède actuellement une part de 21,1 % du marché de retail mondial et les États-Unis une part de 21,9 %.

Source Idexonline

Haut de page