Les droits de douane de Trump, une provocation pour l’industrie diamantaire indienne

| 4 July 2019

Les droits de douane de Trump, une provocation pour l’industrie diamantaire indienne
"Les droits de douane de Trump, une provocation pour l’industrie diamantaire indienne"

Après la décision des États-Unis – prise par décret du président Donald Trump – de retirer les avantages au titre du Système généralisé de préférences (GSP), les prix des diamants taillés exportés par l’Inde vers les États-Unis augmenteront de 7 % à 8 %, d’après l’agence de notation CRISIL.

Actuellement, les États-Unis représentent environ la moitié des exportations de diamants indiens, pour une valeur estimée à 24 milliards de dollars, d’après le Gem and Jewellery Export Promotion Council (GJEPC).

Selon la publication indienne en ligne The Tribune, le retrait du GSP « rajoute à la tourmente des exportateurs de diamants qui souffrent de facilités de crédit réduites de la part des institutions financières après les fraudes des marchands de diamants Mehul Choksi et Nirav Modi, d’après les acteurs du marché. Des sources au GJEPC affirment que la décision du gouvernement américain de supprimer toute distinction entre les diamants naturels et artificiels a également joué sur les exportations de diamants taillés. »

De plus, selon le GJEPC, comme les États-Unis continuent à renforcer les barrières et les droits de douane contre les exportations indiennes de diamants et de bijoux, la compétitivité du pays est mise à mal.

D’après The Tribune, les exportateurs de diamants indiens « exigent désormais que le gouvernement indien leur accorde dans le prochain budget une subvention de 4 % au titre du programme des exportations de marchandises depuis l’Inde (MEIS), afin de compenser la hausse des droits ayant suivi le retrait des avantages du GSP par les États-Unis. »

Source Idexonline

Haut de page