Les diamants les plus gros et les plus chers de 2018

| 14 January 2019

Les diamants les plus gros et les plus chers de 2018
"Les diamants les plus gros et les plus chers de 2018"

L’année approchant de son terme, Rapaport News revient sur les plus grosses pierres brutes extraites en 2018 et les diamants vendus le plus cher aux enchères.

Des découvertes colossales

La première place du podium cette année revient au Lesotho Legend, avec 910 carats, extrait par Gem Diamonds en janvier. La pierre D de type IIa, dont le minier déclare qu’il s’agit du cinquième plus gros diamant de qualité jamais extrait, a été vendue à Samir Gems pour 40 millions de dollars.

En décembre, Dominion Diamond Mines a extrait un diamant jaune de 553 carats de la mine Diavik, sa joint venture avec Rio Tinto. Le minier affirme que la pierre, de la grosseur d’un œuf de poule, est le plus gros diamant de qualité jamais extrait en Amérique du Nord.

552 yellow rough diamond diavik dominion diamond december 2019

En avril, Lucara Diamond Corp. a extrait un diamant de qualité Light Brown de 472 carats, le troisième plus gros jamais issu de sa mine Karowe au Botswana.

Lucara_exceptional_diamond

Plus tard au cours du même mois, Lucara a également extrait une pierre blanche de qualité de 327 carats de Karowe, son huitième diamant de plus de 100 carats cette année.

Une pierre de 169 carats, extraite par Gem Diamonds, vient compléter le Top 5. Le diamant blanc de type IIa a été obtenu de la mine Letšeng au Lesotho en mars.

Des ventes éclatantes

La meilleure vente lors des enchères cette année revient au Pink Legacy, un diamant Fancy Vivid Pink taille émeraude de 18,96 carats cédé à Harry Winston pour 50,4 millions de dollars lors de la vente Magnificent Jewels chez Christie’s Genève en novembre. La pierre a établi le record du monde pour le prix moyen d’un diamant rose aux enchères, atteignant 2,7 millions de dollars par carat.

Pink Legacy Pink Diamond  fancy vivid very pure Christies Geneva 2018 magnificent Jewels colored polished diamond

Un pendentif en diamants et perles naturelles, ayant appartenu à Marie-Antoinette, s’est vendu plus de 18 fois son estimation haute d’avant la vente. Il est parti pour 36,2 millions de dollars aux enchères de Sotheby’s Genève en novembre.

diamond_pendant_Marie_Antoinette_Jewels

Un collier portant un diamant IF Fancy Vivid Blue de 8,01 carats taillé en poire de Moussaieff arrive en troisième position, avec 20,5 millions de dollars obtenu aux enchères Magnificent Jewels de Christie’s à Hong Kong en mai. Le bijou a atteint 2,6 millions de dollars par carat.

La quatrième meilleure vente de l’année revient également à Christie’s, lors de ses enchères Magnificent Jewels de décembre à New York. La bague Bvlgari ornée d’un diamant Fancy Vivid Blue taille coussin de 8,08 carats s’est vendue 18,3 millions de dollars.

The 8.08-carat Bulgari blue diamond Christies

Enfin, le diamant Ai, baptisé du mot chinois signifiant « amour », prend la cinquième place. La pierre Fancy Vivid Blue taillée à degrés de 5 carats s’est vendue 13,8 millions de dollars – 2,8 millions de dollars par carat – lors des enchères de Sotheby’s Hong Kong en octobre.

The 5-carat fancy vivid blue ‘Ai’ diamond

Source Rapaport

Haut de page