Le diamant Fancy Vivid Blue « Ai » de 5 carats vendu 13,8 millions $

| 9 October 2018

Le diamant Fancy Vivid Blue « Ai » de 5 carats vendu 13,8 millions $
"Le diamant Fancy Vivid Blue « Ai » de 5 carats vendu 13,8 millions $"

Le diamant Fancy Vivid Blue « Ai », de 5 carats, a été baptisé d’après le mot chinois signifiant « amour » et un acheteur en est assurément tombé amoureux lors des enchères du mercredi 3 octobre – à hauteur de 13,8 millions de dollars, pour être précis.

Le diamant Fancy Vivid Blue VS2 taillé à degrés, serti sur une bague en or blanc 18 carats et bordé de diamants taille baguette, a été le temps fort de la vente de bijoux Magnificent Jewels and Jadeite de Sotheby’s à Hong Kong. Il s’est vendu au sein de son estimation d’avant la vente, entre 12,5 millions et 15,3 millions de dollars.

Les enchères de bijoux ont rassemblé environ 40,2 millions de dollars.

Les diamants bleus ont semblé faire fureur. Le diamant Ai a été suivi dans le classement par une autre pierre de même couleur. Ainsi, en deuxième position, figurait une bague en or blanc de 18 carats sertie d’un diamant Fancy Intense Blue taille poire de 3,37 carats. Elle s’est vendue 3,1 millions de dollars.

Après elle, venait une bague centrée sur un diamant blanc taillé à degrés de 18,45 carats, placé entre deux diamants taille bouclier et monté sur du platine. Le tout est parti pour 2,3 millions de dollars.

Et pour terminer le top 5, le classement comportait un diamant Fancy Intense Purplish Pink taille brillant modifiée en carré, à pans coupés, de 4,31 carats, serti entre des diamants taille trapèze et monté sur du platine et de l’or blanc 18 carats. L’ensemble s’est vendu environ 1 million de dollars. Enfin, la cinquième place est revenue à une bague sertie d’un diamant taille européenne ancienne de 10,05 carats, dans de l’or blanc 18 carats, vendue environ 934 000 dollars.

La vente proposait également plusieurs bijoux de Wallace Chan, le premier joaillier asiatique à exposer à la Biennale de Paris en 2012 et qui, aujourd’hui, est exposé dans des salons d’importance majeure tels que The European Fine Art Fair (TETAF) et Masterpiece à Londres.

Une seule de ses œuvres s’est vendue aux enchères, d’après le site Internet de Sotheby’s. Il s’agissait d’une paire de boucles d’oreilles. Ornées de grenats tsavorite, de diamants taille brillant, de jade, d’émeraudes, de diamants briolette et de perles de culture, elles se sont vendues au sein de leur estimation d’avant la vente en obtenant environ 88 000 dollars.

Au cours de ces enchères, une bague en tanzanite, calcédoine et diamants n’est pas parvenue à se vendre, alors qu’elle devait obtenir jusqu’à 230 000 dollars. Il en a été de même d’une paire de boucles d’oreilles arborant une perle de conque, diverses pierres précieuses et des diamants, qui aurait dû se vendre entre 281 000 dollars et 408 000 dollars, entre autres lots de Wallace Chan.

Plusieurs articles importants en jade ne se sont pas vendus non plus mercredi 3 octobre, dont un collier composé de 51 perles de jadéite de couleur vert émeraude brillant et avec une translucidité qualifiée de « très bonne », un fermoir en diamants signé Chaumet et deux bracelets en jadéite fine affichant des teintes lavande et vertes, présentés séparément, avec des estimations respectives comprises entre 665 000 dollars et 895 000 dollars et entre 640 000 dollars et 895 000 dollars.

Pour voir la liste complète des résultats de la vente de bijoux Magnificent Jewels and Jadeite du mercredi 3 octobre, rendez-vous sur le site Internet de Sothebys.com.

Source National Jeweler

Haut de page