La DPA intéressée par la génération Y chinoise

| 22 March 2018

La DPA intéressée par la génération Y chinoise
"La DPA intéressée par la génération Y chinoise"

La Diamond Producers Association (DPA) a dévoilé son programme marketing pour la Chine lors du récent salon international de la joaillerie de Hong Kong, avant un lancement programmé en juillet.
L’initiative « Real is Rare, Real is a Diamond » de la DPA, qui a déjà été lancée aux États-Unis et en Inde, est le premier projet de marketing générique de l’industrie depuis 10 ans. La DPA espère répondre au souhait de la génération Y de vivre de véritables expériences, en mettant en avant la rareté et la préciosité des diamants.

« C’est la prochaine étape de notre plate-forme internationale, dont tout l’objectif est de faire le lien entre la génération Y chinoise et les diamants, a expliqué Jean-Marc Lieberherr, PDG de la DPA, au cours de la semaine du 26 février. Nous voulons vraiment continuer à interagir avec la vaste communauté chinoise des diamants et des bijoux afin d’injecter une nouvelle énergie dans la catégorie des diamants. »

Une enquête de la DPA montre que les jeunes couples chinois prouvent leur amour par des actes d’attention, de tendresse et de considération quotidiens. La première campagne du groupe – qui comporte des publicités télévisées en ligne, des annonces au cinéma et du contenu numérique et sur les réseaux sociaux – s’appuiera sur ces conclusions pour présenter les diamants comme un symbole d’amour authentique, ayant le pouvoir d’inspirer de telles attentions.

« La Chine est un marché de consommation important sur le plan international, elle représente une opportunité de choix pour nous, a expliqué Stephen Lussier, président du conseil de la DPA. La DPA joue un rôle important pour s’assurer que toute la communauté des diamants et des bijoux parvienne à exploiter le plein potentiel de ce marché. »

Source Rapaport

Haut de page