Hausse de 4 % des ventes de bijoux dans le monde au 3e trimestre

| 10 January 2019

Hausse de 4 % des ventes de bijoux dans le monde au 3e trimestre
"Hausse de 4 % des ventes de bijoux dans le monde au 3e trimestre"

Communiqué de presse – ALROSA a présenté les résultats de son étude sur le marché international des bijoux et du luxe pour le 3e trimestre 2018. 

L’Amérique du Nord, le plus grand marché pour les bijoux en diamants, a montré une hausse des ventes de 4 % au 3e trimestre par rapport à la même période l’année dernière. Selon les principaux détaillants, la croissance stable a été favorisée par une hausse de la demande de la population locale.

Dans la région Asie-Pacifique*, le ralentissement de la croissance des ventes à 3 % au 3e trimestre était lié à l’environnement économique externe global. La Chine reste le principal moteur des ventes de la région grâce au développement constant des détaillants nationaux sur le marché continental du pays. De nombreux détaillants internationaux en Chine ajustent à leur tour leurs stratégies tarifaires aux droits de douane en hausse et à la devise locale qui se déprécie.

Des changements s’engagent également sur le marché indien, où les principaux acteurs ont toujours du mal à rétablir leur réputation et à regagner la confiance des acheteurs en ce qui concerne l’authenticité des bijoux en diamants. Le marché est en redistribution constante : les grands réseaux de retail, très organisés, gagnent peu à peu des parts de marché sur les plus petits et augmentent leur présence via des extensions et des franchises. Toutefois, le gros du marché reste dominé par de petits détaillants, désormais en difficulté, d’où des conséquences négatives sur les performances globales du marché. La baisse des ventes dans le pays est également due à l’affaiblissement de la devise nationale.

Dans d’autres pays, les ventes sont principalement liées à la demande nationale, affichant une croissance totale de 2 %.

Malgré les pressions économiques externes, associées à la dépréciation des devises nationales face au dollar américain, la demande de bijoux en diamants reste stable. Dans l’ensemble, le marché des bijoux en diamants a progressé de 4 % en glissement annuel au 3e trimestre 2018. 

« Les États-Unis, principal moteur du marché mondial des bijoux en diamants, ont constaté des rythmes de croissance stables tout au long de l’année. Cela renforce la confiance du marché avant la saison commerciale de Noël. En Asie, la demande des consommateurs progresse moins régulièrement en raison de l’affaiblissement des devises nationales face au dollar américain », a déclaré Dmitry Klimenko, responsable du département d’analyse au Centre d’analyse et de projets stratégiques d’ALROSA.

Source ALROSA


* La région Asie-Pacifique inclut l’Asie du Sud-est et l’Inde

Haut de page