Diamant de 313 carats : le plus gros diamant D au monde

| 14 October 2019

Diamant de 313 carats : le plus gros diamant D au monde
"Diamant de 313 carats : le plus gros diamant D au monde"

Jeudi 24 septembre, Nemesis International a dévoilé un diamant de 313 carats, certifié comme la plus grosse pierre taillée de couleur D de l’histoire.

Le diamant VVS, taille émeraude, connu sous le nom de Constellation 1, est l’une des huit pierres de la collection constituée à partir de la pierre brute Constellation de 813 carats, achetée par Nemesis en partenariat avec le joaillier suisse de Grisogono, pour 63,1 millions de dollars en 2016. Avec 77 613 dollars par carat, la pierre se classe toujours comme le diamant brut le plus cher jamais vendu.

Tom Moses, vice-président exécutif et directeur de la recherche et du laboratoire du Gemological Institute of America (GIA), a confirmé à Rapaport News que la pierre était le plus gros diamant D certifié jamais enregistré.

Toutefois, Nemesis n’a aucune intention immédiate de vendre les diamants, a indiqué Konema Mwenenge, le PDG, à Rapaport News, en marge de la Dubai Diamond Conference. « Nous entendons exposer cette pierre, en lui réservant le traitement d’une œuvre d’art, a-t-il souligné. Les diamants ne sont pas une simple matière première et cette pierre est impossible à évaluer. Nous travaillons ardemment à bâtir son héritage. »

La société envisage une exposition itinérante pour présenter la collection au monde, au sein de musées et d’autres structures. « Nous ne souhaitons pas les séparer, à l’instar d’une famille issue du même diamant brut », a ajouté Konema Mwenenge. Les huit pierres affichent différentes grosseurs et formes et leur pureté est comprise entre Flawless, Internally Flawless et VVS. La deuxième pierre de la famille en termes de grosseur est un diamant de 102 carats.

Les diamants seront présentés sous forme de pierres taillées pour l’instant mais ils finiront par être sertis sur des bijoux. La démarche est contraire au dernier grand projet de la société, The Art of de Grisogono, un diamant D-Flawless de 163 carats, taille émeraude, taillé à New York à partir d’un diamant brut de 404 carats. L’article avait été vendu sous forme de collier, pouvant se transformer en bracelet. Il avait atteint 33,7 millions de dollars lors d’enchères chez Christie’s.

Mais D pour Dubaï

Le processus d’estimation, de cartographie et de taille de la collection Constellation a pris plus de 18 mois. Le traitement principal a été effectué par Almas Diamond Services, une société sœur de Nemesis International, installée dans l’Almas Tower du Dubai Multi Commodities Centre. La société est parvenue à un taux de récupération de 57 %, a fait remarquer Konema Mwenenge, évoquant le poids du diamant taillé définitif par rapport à la pierre brute.

Konema Mwenenge a souligné que Dubaï avait joué un rôle essentiel dans le parcours du Constellation. Nemesis avait profité de la Dubai Diamond Conference pour dévoiler la pierre brute Constellation il y a deux ans et a choisi l’événement de cette année pour présenter la pierre taillée.

« Nous voulons la présenter comme un succès commun, aux côtés de Dubaï, a déclaré Konema Mwenenge. Qui aurait pensé il y a cinq ans que le plus gros diamant D de l’histoire aurait été produit à Dubaï ? »

Source Rapaport


Photo ©Nemesis.

Haut de page