De Beers tire parti de Blockchain pour le suivi des diamants

| 4 January 2018

De Beers tire parti de Blockchain pour le suivi des diamants
"De Beers tire parti de Blockchain pour le suivi des diamants"

De Beers est en train d’investir dans la technologie Blockchain, ce qui permettra à l’industrie de suivre tout l’historique des transactions d’un diamant. 
Dans une « Blockchain », une base de données mémorise toutes les transactions qui ont lieu, ainsi que l’ordre dans lequel elles interviennent, l’identité des personnes impliquées et la nature de l’activité. Cela permet d’obtenir un registre numérique permanent et sécurisé des achats de diamants, laissant apparaître un enregistrement infalsifiable du parcours d’une pierre dans la chaîne d’approvisionnement, a expliqué Bruce Cleaver, PDG de De Beers, dans un billet de blog publié lundi 4 décembre.

La nouvelle plate-forme partagée sera la première de la sorte à assurer la traçabilité dans toute la filière diamantaire, a-t-il expliqué. Elle permettra notamment de réaliser cette vérification sans divulguer les détails de la transaction au grand public, ce qui assurera la confidentialité des données sensibles, a-t-il fait remarquer.

Pouvoir suivre un diamant partout dans le monde est une chose de plus en plus importante, aussi bien pour les consommateurs que pour les prêteurs de l’industrie, a expliqué le PDG. La technologie entre en scène et peut aider le marché à répondre à ces nouvelles exigences « de façon auparavant inimaginable ».

De Beers doit encore travailler sur le projet avant de pouvoir lancer la plate-forme, a-t-il ajouté. Un porte-parole a affirmé que la société prévoyait de publier davantage d’informations en janvier.

« Imaginez un monde où le parcours unique d’un diamant, depuis ses débuts – un don de la nature sous sa forme brute – jusqu’à son achat ultime comme symbole des moments les plus importants de la vie, puisse être capturé d’une façon aussi éternelle que le diamant lui-même », a écrit Bruce Cleaver.

Source Rapaport

Haut de page