Chopard s’engage pour l’or éthique

| 19 April 2018

Chopard s’engage pour l’or éthique
"Chopard s’engage pour l’or éthique"

Chopard a pris l’engagement d’utiliser un or d’origine 100 % éthique dans toutes ses collections de bijoux et de montres d’ici fin juillet, a déclaré la société au cours de la semaine du 26 mars.
Le joaillier a créé une fonderie d’or interne qui lui assurera une supervision totale sur tous les processus, de la fabrication jusqu’au produit fini.

« Dans la mesure où nous sommes une entreprise familiale, l’éthique a toujours été une part importante de notre philosophie, a expliqué Caroline Scheufele, coprésidente et directrice créative, au cours d’une conférence de presse au salon des montres et des bijoux Baselworld. Le luxe n’est possible que si vous connaissez l’empreinte de votre chaîne d’approvisionnement. Je suis très fière de notre programme d’approvisionnement en or. »

Dès juillet, Chopard se procurera son or auprès de deux sources traçables seulement. L’une propose un métal fraîchement extrait par des artisans, en provenance de petites mines participant aux programmes Swiss Better Gold Association (SBGA), Fairmined et Fairtrade. L’autre propose de l’or provenant de la chaîne de garanties du Responsible Jewellery Council (RJC), grâce au partenariat de Chopard avec des affineries certifiées par le RJC.

Des célébrités qui soutiennent la marque, comme Colin Firth et Julianne Moore, ont assisté à la conférence de presse de Baselworld.

En février, dans un rapport sur les pratiques d’approvisionnement de 13 grands joailliers, Human Rights Watch avait classé Chopard dans la catégorie « weak » (faible).

Source Rapaport

Haut de page