Les premiers diamants taillés à partir du Lesedi La Rona

| 6 December 2018

Les premiers diamants taillés à partir du Lesedi La Rona
"Les premiers diamants taillés à partir du Lesedi La Rona"

Après plus d’un an d’analyse détaillée, de taille et de polissage par une équipe d’experts, Graff Diamonds a commencé à dévoiler les diamants issus du Lesedi La Rona et ses 1 109 carats. 

Ce diamant de Type IIa a été extrait par le minier Lucara de sa mine Karowe au Botswana, en novembre 2015. Au départ, la pierre pesait 1 111 carats.

1100-plus-Carat-Rough-Diamond-Lesedi-la-Rona-Lucara

La nouvelle avait fait sensation dans le secteur de l’extraction car la pierre, qui serait ensuite baptisée Lesedi La Rona, autrement dit « Notre lumière » en Setswana, était le deuxième plus gros diamant brut jamais extrait. Il n’est dépassé, en poids, que par le Cullinan, un diamant de 3 106 carats extrait en Afrique du Sud en janvier 1905.

Le Lesedi La Rona a été présenté aux enchères de Sotheby’s à Londres en juin 2016, avec une estimation de plus de 70 millions USD, mais il ne s’est pas vendu.

En septembre 2017, près de deux ans après la découverte du diamant, Lucara a annoncé que Graff Diamonds – qui appartient au diamantaire milliardaire Laurence Graff, connu comme le Harry Winston de l’époque moderne – avait versé 53 millions USD pour acquérir cette pierre de la taille d’une balle de tennis.

Le diamant de 1 109 carats a naturellement trouvé sa place dans les stocks de la société. Au moment de l’achat, Graff Diamonds possédait déjà un morceau de 373,72 carats qui s’était détaché du Lesedi la Rona et avait été payé 17,5 millions de dollars.

Laurence Graff a maintenant commencé à révéler les pierres taillées issues de ce diamant brut historique.

Graff Diamonds ne laisse filtrer aucun détail quant au nombre de diamants qui ont déjà été taillés à partir du Lesedi La Rona. La société a simplement affirmé que la pierre devrait produire 60 diamants au total, allant de moins d’un carat à plus de 100 carats.

La maison de joaillerie a annoncé que toutes les pierres seraient de couleur D et d’une « pureté exceptionnelle », le tout certifié par le Gemological Institute of America. Elles seront ensuite gravées avec l’inscription « Graff, Lesedi La Rona » et un identifiant unique du GIA.

Interrogé à propos du travail engagé sur la pierre brute de 373,72 carats également détenue par la société, un porte-parole a affirmé que, pour l’heure, l’accent était mis sur le Lesedi La Rona.

diamond ring from Graff Diamonds featuring a 7.15-carat D flawless pear-shaped stone cut from Lesedi La Rona

Source National Jeweler


Photo © Graff Diamonds, Lucara.

Haut de page