ALROSA devrait limiter son offre en 2019

| 14 January 2019

ALROSA devrait limiter son offre en 2019
"ALROSA devrait limiter son offre en 2019"

ALROSA prévoit de maintenir des ventes de brut conformes à sa production en 2019 pour éviter d’inonder le marché avec une offre excessive.

Le minier russe vendra 38 millions à 39 millions de carats l’année prochaine, même s’il dispose de davantage de marchandises en stock, a indiqué un porte-parole de la société à Rapaport News.

« Nous aurons la capacité de vendre 41 millions de carats l’année prochaine mais, étant donné la demande récente et les prévisions, cela ne nous semble pas nécessaire », a indiqué le porte-parole. Les ventes dépasseront malgré tout l’estimation de 37 millions à 38 millions de carats vendus par ALROSA en 2018, a-t-elle ajouté.

La société prévoit de faire passer sa production à 38 millions de carats en 2019 ; les chiffres de l’extraction devraient atteindre 36,6 millions pour 2018. La société dispose de stocks supplémentaires d’environ 3 millions de carats, restant de 2015. Cette année-là, d’après les calculs de Rapaport, la production d’ALROSA avait dépassé les ventes d’environ 8 millions de carats en raison d’une chute de la demande. ALROSA prévoit de conserver une grand part des stocks excédentaires pour éviter un étranglement du brut à l’arrivée dans la filière intermédiaire, a expliqué la société.

« Selon nous, le marché profite lorsque l’offre augmente graduellement, », a ajouté le porte-parole.

De Beers prévoit que sa production baisse, pour atteindre entre 31 millions et 33 millions de carats en 2019, contre 35 millions à 36 millions de carats en 2018, a-t-elle déclaré en décembre.

Source Rapaport

Haut de page